Après une défaite en coupe contre Piamont (a. prol), adversaire du jour et un match nul contre Morat, le FC Avenches se devait de réagir.

Sous un beau ciel d’automne, le FC Avenches commençait le début de match de façon assez troublante. L’équipe adoptait une attitude et un positionnement relativement bas de son bloc défensif. Un jeu qui, nous pouvons l’admettre ne correspond que très peu au profil et au style de jeu de l’équipe fanion. Malgré un jeu relativement pauvre au niveau de la jouerie, c’est bien Avenches par l’intermédiaire de son attaquant Mehmetaj qui se procura les deux premières occasions de ce match. La première sur une balle piquée pleine d’inspiration de Dardan Osmanaj qui permettait à son numéro 10 Mehmetaj de se présenter face au gardien. Malheureusement, son lob manqua de conviction.

Cinq minutes plus tard, sur une action solitaire et après avoir dribblé 3 défenseurs Ilirjan Mehmetaj échoua à nouveau sur le portier Vasilev.

Avenches se montrait le plus dangereux et aurait pu encore ouvrir la marque à plusieurs reprises notamment sur une tête de Rossier à bout portant mais le gardien Vasilev maintenait toujours son équipe à 0-0. Avenches pouvait regretter son manque de réalisme car c’est sur la première occasion franche que le natif d’Avenches Alain Ryser ouvrait la marque pour Piamont à la 39ème.

La mi-temps approchait et les deux équipes semblaient attendre le coup de sifflet de l’arbitre annonçant la pause.

Trop attentiste et avec un manque cruel d’agressivité, c’est sur un nouveau duel perdu qu’Avenches voyait son adversaire corser l’addition à la suite d’un déboulé sur le côté gauche de Ryser qui offrait à Colauti la balle du 2-0.

C’est la tête basse et avec un sentiment de frustration que les joueurs avenchois se dirigeaient vers leurs vestiaire.

La deuxième mi-temps commença sur les mêmes bases que la première. Avenches prit le jeu à son compte et galvaudait plusieurs occasions de buts. La récompense intervint à la 54 ème minute. Sur un énième appel de Mehmetaj dans le dos de la défense, le défenseur ne put que faire faute dans les 16 mètres. L’arbitre indiqua le point de penalty. Mehmetaj se chargea de se faire justice lui-même et ramena son équipe à 2-1.

20 minutes ! C’est le temps qu’il restait aux bleus et rouges pour revenir au score et c’est à force d’abnégation qu’Avenches égalisa à la 68 ème minute par Dardan Osmanaj. A ce stade de la rencontre Avenches avait effectué le plus dur en comblant son retard. Malheureusement pour eux, tous leurs efforts furent effacés une minute plus tard lorsque Robin Brülhart envoya sur coup franc, un missile en pleine lucarne. Avenches encaissa le 4-2 par Ryser à la 79ème.

Alors qu’on entrait dans le temps additionnel, Mehmetaj trouva une nouvelle fois la faille dans la défense et inscrit le 3 à 4. Il restait quelques secondes et l’arbitre avait envie de laisser se prolonger quelque peu la fin de match.

C’est bien ces quelques secondes qui permirent à Avenches de créer la surprise et d’obtenir un deuxième penalty totalement justifié. Sans trembler Mehmetaj inscrit le 4-4 et permit à Avenches d’obtenir un point plus que mérité au vu de la physionomie de ce match.

 

Le prochain et dernier match du premier tour 2017/2018 se jouera ce samedi à 20h00 à St-Aubin

Nous profitons avant la fin du premier tour pour vous informer que notre traditionnel repas de soutien change un peu de forme et se déroulera le vendredi 13 avril  2018 à midi à la halle polyvalente de Salavaux.  

Partager avec vos amis










Submit

Il n'y a pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués par (*) sont obligatoires.